A propos

dimanche 29 juillet 2018

Art al vent

15 ème exposition internationale de tableaux textiles de 260 cm X 160 cm à Gata de Gorgos.

Les tableaux sont sélectionnés par un jury international avant d'être admis à cette exposition de
 120 oeuvres au balcons de la ville au mois d'aout.











 et la catalogue de l'exposition 2017

samedi 28 juillet 2018

Madrid.



Marie Claire Saint Maux Marina Lange

Os animamos a hacer un hueco en la agenda el jueves 7 de deciembre a partir de las 20,00h

para acudir a EO7 y acompañaros para ver las quatro telas de grande dimensiones que exponenen Marie Claire Saint Maux artiste textile belgo africaine y de Marine Lange ; dos artistas internationales dont des oeuvres ont été exposées récemment à Art al Vent à Gata de Gorgos, l'exposition d'art textile contemporain la plus importante du pays.

Con "Genocidio" Marie Claire compone y monta
pacientemente sus hermosas telas africanas, para llamar nuestra atención a esta realidad dramática
de manera impactante.
Luego da el contrapunto y la esperanza con "Por un mundo mejor" a traves de una representación
poética de simbolos Adinkara del pueblo Ashanti de Ghana. Acompaña la obra con una explicación
del significado de cada símbolo o concepto.

Ce sera une occasion de découvrir l'écorce d'arbre battue d'Uganda, classée au patrimoine immatériel de l'humanité par l'Unesco utilisée artistiquement par Marie Claire pour développer sa préoccupation de la transmission de la culture.

La propuesta de Marina Inge es claramente lúdica. "Volando Retales" nos lleva a jugar con las
mariposas, con trozos de telas guardadas, retales-recuerdos, cuerdas y cuentas, botones, secretos...
Nos vuelve a la niñez con el trazo espontáneo y libre de Inge, con sus colores seguros.
"Redes moviles" es una broma, - como juego de palabras, como concepto informático o como
realidad virtual hecha realidad social. Un fenomeno global - evocado por el agujero en la red
tradicional de pesca, submergida bajo las redes de esponjas sintéticas.
Y claro, no pueden faltar los moviles, de todos los colores.

Centro holistico
Francisco de Ricci 7
Chamberi
28015 Madrid


Etait également exposé
"Pour un monde meilleur'


et Les porteuses d'eau.



Pot pourri caritatif.




C'est à Abidjan en 2000 que j'ai commencé à découper des échantillons dans les pagnes que j'achetais.
Je dois avouer que j'ai été gâtée car mon voisin n'était autre que le Directeur de la fabrique Uniwax, filiale de Vlisco Hollande qui m'avait fait visiter l'usine et c'est surtout la « tissuthèque » qui m' a inspiré cette idée.
Uniwax, Vlisco, Woodin, ces noms allument des étincelles dans les yeux de n'importe quelle africaine...
Ayant vécu au Congo, au Burundi, au Rwanda, au Tchad de où je traversais le fleuve pour aller faire mes achats textiles au Cameroun voisin, au Niger, et en Côte d'Ivoire, cela m'a permis d'acquérir une masse de morceaux que je récupérais dans les chutes chez les tailleurs et en échangeant avec des copines lors de « razzias » dans les marchés.

Le temps passant sans que je ne rajeunisse, je me suis posée la question : que vont en faire mes héritiers ? La réponse la plus logique étant qu'ils les mettraient à la poubelle car des piles de carrés de tissus de 16 cm carrés, qu'en faire ?

La première idée qui m'est venue a été de les assembler, pensant que cela réduirait le risque de les jeter.

Oui mais pour en faire quoi ???
J'ai créé un groupe Facebook pour mon projet « J'aime la femme africaine, et vous ? »

Le projet c'est quoi ?
J'ai collecté ces 750 échantillons de pagnes et comme je craignais qu'à ma mort ils ne finissent dans un vide grenier, je les ai assemblés en espérant qu'ainsi ils puissent parvenir d'une manière ou d'une autre entre les mains d'une personne ou d'un organisme qui les apprécierait et qui serait prête à payer pour l'acquérir.
Comme j'ai fait beaucoup de volontariat auprès des femmes du nord au sud et d'est en ouest de l'Afrique et que j'aimerais pouvoir continuer à aider ces femmes pour lesquelles j'ai une profonde admiration, cet argent serait destiné à une organisation, non encore définie, mais qui devrait s'avérer fiable et digne de confiance. Vos 
conseils sont bienvenus.

Après de nombreuses démarches auprès d'institutions tant internationales qu'africaines, j'ai opté pour la sélection du projet que Pascale Snapulk soutient à Madagascar.

Pascale Snapulk Merci Marie-Claire de ce superbe cadeau que tu nous fais, que tu fais aux jeunes filles du Centre Akany Avoko Ambohidratrimo.
Nous allons tous rivaliser d'inventivité pour que ton œuvre soit mise à sa place de représentante de cette belle cause!
Le projet concerné se nomme Sesaam , allez le consulter, je suis fière d'y participer.


Voici en images l'évolution du projet.






















Mon plan de travail vertical.




















Le premier grand morceau étalé sur le solarium de l'immeuble à Altea.




Les apports extérieurs:











Mes remerciements vont à: Nadège Moreau, Liliane Jacobs, Françoise Missart, Chantal Van Ecke, Marie Paule Brun, Pacale Depaepe et son amie Colette d'Abidjan et à Vinciane Constant qui m'a rapporté un gros carton de pagnes dont je lui avais fait cadeau. et au restaurant "métisses" à Liège.Mille mercis mes "vraies amies" car beaucoup d'autres que je ne citerai pas m'ont oubliée. Dommage c'est le côté négatif, tant mieux car cela m'a permis de faire un tri ce qui est le côté positif.

Il grandit:






A ce stade 8 bandes horizontales vont encore être ajoutées la photo suivra.

Yessssssssssssss j'ai fait mon dernier point. Demain 8 bandes de 45 morceaux chacune partiront chez Pascale Snapulk à Corbeilles Essone où il sera exposé pour le Parcours d'Artistes en octobre avatn de débuter sa carrière caritative au travers du Crowdfunding en septembre.  Sa taille: 760 cm x 374 cm et 990 morceaux.

Dès que le crowdfunding sera lancé je vous tiendrai au courant.

mercredi 22 février 2017

Bazins africains.

Mon dernier né, je ne sais pas encore à qui je le donnerai...avis aux amateurs familiaux

Il est entièrement composé de bazins.


dimanche 22 janvier 2017

Hibernage

Rien de tel que de quilter en hiver


Je ne me souviens plus de combien j'en ai faits de plaids réunissant des petits carrrés de pagne. j'en ai toujours une réserve pour les périodes où je manque d'imagination.